ENTERTAINMENT CENTER

| modifier   Imprimer  

Terme anglais

ENTERTAINMENT CENTER, FESTIVAL CENTER, FESTIVAL MALL

Terme français

CENTRE-LOISIRS nm, CENTRE RÉCRÉATIF nm, COMPLEXE COMMERCIAL-CENTRE DE LOISIRS nm, COMPLEXE LOISIRS-COMMERCES nm, MÉGACENTRE DE DIVERTISSEMENT nm

Exemples

Galeries de la Capitale (Québec) (Canada); Union Square (Indianapolis, Indiana), Tustin Market Place (Tustin, Californie) (États-Unis); Toison d'Or (Dijon) (France).

Définition française

Centre commercial (SHOPPING CENTER) qui regroupe sous un même toit des espaces commerciaux et des espaces réservés aux activités de loisirs.

Définition anglaise

A SHOPPING CENTER that brings together commercial spaces and leisure activities under the same roof.

Compléments d'information

Le centre-loisirs est né aux États-Unis dans les années 1970 en réponse au besoin de redonner vie aux centres-villes et d'y attirer les touristes et les congressistes. La formule est encore peu développée en Europe.

Précisions sémantiques

Réalité essentiellement nord-américaine, le centre-loisirs est généralement situé en plein centre-ville ou dans l'hypercentre (CENTRAL BUSINESS DISTRICT). Il regroupe des magasins de petite taille, généralement tenus par des commerçants locaux offrant un assortiment diversifié; y sont intégrés des espaces de loisirs (cinémas, salles de spectacle et de concert, piscines, patinoires).

Il occupe une surface de vente (SELLING AREA) généralement comprise entre 7 500 et 24 000 m2.

Relations internotionnelles

Le centre-loisirs se rapproche du centre commercial de centre-ville (DOWNTOWN SHOPPING CENTER), auquel il ajoute l'aspect divertissements. Il se distingue du centre multifonction (MIXED-USE CENTER), car il n'intègre pas les hôtels, ni les bureaux, ni les tours d'habitation.

Dictionnaire - Commerce de détail et distribution
© Jeanne Dancette