MAIL-ORDER RETAILING

| modifier   Imprimer  

Terme anglais

MAIL-ORDER RETAILING, MAIL-ORDER SELLING

Terme français

VENTE PAR CORRESPONDANCE nf, VPC nf

Définition française

Méthode de vente hors magasin (NONSTORE RETAILING).

Définition anglaise

A method of NONSTORE RETAILING conducted through the mail with catalogues, Internet, phone orders, etc.

Compléments d'information

À l'origine, la vente par correspondance était principalement orientée vers la clientèle des petites villes et des zones rurales. Aujourd'hui, la formule continue de progresser dans les zones urbaines. Ce succès est lié à quatre facteurs : à l'économie de temps, à l'absence de pression de la part du vendeur, aux prix concurrentiels et garantis pendant une longue période, et à la garantie de remboursement ou d'échange.

La popularité de la vente par correspondance s'explique également par les progrès enregistrés dans la gestion des commandes (grâce à l'informatique), la réduction des délais de livraison (certaines entreprises s'engagent à livrer la marchandise en 48 heures, voire 24 heures) et l'adoption de nouveaux modes de commande, notamment les terminaux informatiques (Minitel en France). Ces derniers permettent aux clients d'entrer en contact direct avec les ordinateurs de l'entreprise et d'obtenir des renseignements sur la disponibilité des produits et les délais de livraison.

De nos jours, la vente par correspondance est souvent combinée à l'exploitation de magasins de détail, ce qui permet de toucher une clientèle plus large.

Précisions sémantiques

Pour offrir ses produits à la vente, l'entreprise de vente par correspondance (MAIL-ORDER RETAILER) dispose d'outils divers. Le catalogue (CATALOG), la publicité directe (DIRECT ADVERTISING), l'annonce (advertisement, ad) et l'encart de presse (newspaper insert) sont les plus couramment utilisés. D'autres supports peuvent être employés, comme l'offre sur emballage (produits de consommation courante) et l'asile-facture (ride-along, package insert), ou asile-colis, c'est-à-dire l'annonce jointe à une facture ou insérée dans un colis.

Le client peut commander par courrier, téléphone, télécopieur, terminal domestique (Minitel en France) ou en déposant son bon de commande (order form) dans un bureau de prise de commande (MAIL-ORDER OFFICE) ou chez un agent de vente (sales agent).

Le paiement de la marchandise s'effectue au moment de la commande ou de la livraison : livraison contre remboursement (cash on delivery, COD), ou paiement à la livraison.

Relations internotionnelles

La vente par catalogue (CATALOG RETAILING) est une forme de vente par correspondance. La confusion entre ces deux notions provient du fait que le catalogue est le principal outil de la vente par correspondance. Il n'est toutefois pas le seul : certaines entreprises de vente par correspondance ont recours à la publicité directe (DIRECT ADVERTISING) (Reader's Digest) ou aux annonces et encarts publiés ou insérés dans la presse (The Franklin Mint).

Mots reliés

Relation sémantiqueMot(s) relié(s) françaisMot(s) relié(s) anglais
Agentagent de ventesales agent
GénériqueVENTE HORS MAGASINNONSTORE RETAILING
InstrumentcatalogueCATALOG
asile-facture, asile-colisride-along, package insert
bon de commandeorder form
encart de pressenewspaper insert
LieuBUREAU DE PRISE DE COMMANDEMAIL-ORDER OFFICE
MoyenPUBLICITÉ DIRECTEDIRECT ADVERTISING
annonceadvertisement, ad
publicité de vente par correspondance, annonce de vente par correspondancemail-order advertisement, mail-order ad
SpécifiqueVENTE PAR CATALOGUECATALOG RETAILING
Dictionnaire - Commerce de détail et distribution
© Jeanne Dancette