DISCOUNT STORE

| modifier   Imprimer  

Terme anglais

DISCOUNT STORE, DISCOUNTER, DISCOUNT HOUSE

Terme français

MAGASIN MINIMARGE nm, MINIMARGE nm, MAGASIN DISCOMPTE nm, MAGASIN DE DISCOMPTE nm, DISCOMPTEUR nm, MINIMARGEUR (Fr.) nm, MAGASIN DE RABAIS (Qué.) nm

Exemples

Zellers, Croteau, Rossy, Dollarama, Costco (Canada); Wal-Mart, Kmart, Target, Costco, Sam's Wholesale Clubs, Pace, Office Depot, Staples, Caldor, Venture, Phar-Mor (États-Unis); Monoprix, Prisunic (France).

Définition française

Magasin de détail en libre-service (self-service) qui pratique systématiquement une politique de prix réduits (discount policy).

Définition anglaise

A self-service retail store that systematically pursues a discount policy.

Discount stores can charge lower prices than non-discount stores because they provide less service at low-cost locations in a more Spartan atmosphere.

Compléments d'information

En France, le premier magasin minimarge, Uniprix, est apparu en 1929.

Aux États-Unis, on attribue généralement la paternité du discount store à Eugene Ferkauf qui, au début des années 1950, ouvrit un magasin dans lequel il vendait des valises à prix discompté (discount price); mais d'autres magasins de ce type semblent être apparus plus tôt.

Les premiers magasins minimarges étaient de petits points de vente implantés plus ou moins clandestinement dans les édifices à bureaux ou dans des sous-sols. Ils ne proposaient qu'un nombre très limité d'articles, principalement des biens durables (DURABLE GOODS) tels que de petits appareils électroménagers et des ustensiles de cuisine; ils n'acceptaient que l'argent comptant (cash) et ne pratiquaient aucune forme de publicité (advertising), si ce n'est le bouche à oreille. Avec le temps, le concept a évolué : de nouvelles catégories de produits se sont ajoutées et de nouvelles formules sont apparues.

Précisions sémantiques

La stratégie du magasin minimarge repose sur un « équilibre entre marge et rotation » (Benoun et Héliès-Hassid 1995 : 197) : le magasin minimarge achète moins cher auprès de ses fournisseurs et revend beaucoup moins cher que ses concurrents.

Le terme magasin minimarge englobe l'ensemble des établissements qui pratiquent une politique de prix réduits et qui possèdent les caractéristiques suivantes : marges réduites (reduced margins), rotation rapide des stocks (high inventory turnover), service à la clientèle (CUSTOMER SERVICE) limité, ambiance et décor sommaires.

Relations internotionnelles

Le magasin minimarge s'oppose au magasin qui pratique une politique de plein prix (non-discount store), positionné sur un rapport qualité-prix (quality-price ratio) élevé, comme le grand magasin traditionnel (senior department store, traditional department store) et le grand magasin de luxe (upscale department store).

Il existe de nombreux types de magasins minimarges aussi bien dans le domaine alimentaire que dans le domaine non alimentaire. Ceux-ci sont classés en quatre grandes catégories (Benoun et Héliès-Hassid 1995 : 195-197).

  • Le magasin minimarge généraliste (general discount store), qui propose un vaste choix de marchandises diverses. Citons l'hypermarché (HYPERMARKET), le magasin à prix réduits (DISCOUNT DEPARTMENT STORE), le magasin combiné (COMBINATION STORE) et le club-entrepôt (WHOLESALE CLUB);
  • Le magasin minimarge spécialisé (specialized discount store), qui offre un assortiment étroit et profond. Citons la grande surface spécialisée minimarge (CATEGORY KILLER), le supermagasin 2 (SUPERSTORE 2) et le magasin-entrepôt (WAREHOUSE STORE);
  • Le maxidiscompteur (DEEP DISCOUNT STORE), qui pratique des prix encore plus bas que les autres, mais ne propose qu'un nombre très limité de produits. Citons le magasin à assortiment limité (LIMITED ASSORTMENT DISCOUNT STORE);
  • Le magasin minimarge « hors catégorie », qui offre un choix assez vaste mais souvent disparate de produits dans une ou plusieurs catégories et qui s'approvisionne surtout en fins de série (end-of-line goods, broken line goods) et en marchandises de second choix (seconds). Dans cette catégorie on compte le magasin de vente de faillite (LIQUIDATION STORE), le centre de liquidation (LIQUIDATION CENTER), le magasin de soldes (OFF-PRICE STORE), le magasin d'usine (FACTORY OUTLET STORE), ainsi que les magasins de type magasin à un dollar (dollar store).
Toutefois, certains auteurs distinguent les concepts de magasin minimarge (DISCOUNT STORE) et de magasin de soldes (OFF-PRICE STORE). Pour eux, le magasin de soldes n'est pas un minimarge. En effet, la stratégie « discount » se base à la fois sur de meilleures conditions d'achat (purchase conditions) et sur une plus grande efficacité; alors que la stratégie « off-price » repose davantage sur la réduction du prix des marchandises que sur la réduction des marges. Mais on comprend que d'autres auteurs présentent le concept de « off-price » comme un cas particulier du « discount ».

Notes linguistiques

En France, les termes magasin minimarge et minimarge ont été rendus officiels par l'arrêté ministériel du 29-11-1973.

Magasin de discompte, magasin discompte et discompteur ont été recommandés par l'arrêté français du 11-2-1993. L'emprunt *discounter est toutefois profondément implanté dans la presse spécialisée française et belge, ainsi que chez de nombreux auteurs de manuels.

Au Québec, la Gazette officielle du 6-3-1982 recommandait magasin de rabais et signalait magasin minimarge comme autre choix. On évitera toutefois de traduire discount store par magasin de rabais, rabais ayant un sens plus spécifique (Voir DISCOUNT).

Plus tard, les termes magasin discompte et discompteur ont également fait l'objet d'une parution dans la Gazette officielle. Mais on note un grand flou dans l'usage : certains discompteurs canadiens se définissent sous des appellations critiquables comme *magasin de type escompte, *magasin à escompte(s) utilisant abusivement le mot escompte.

Formes plurielles : magasins minimarges, magasins discompte

Mots reliés

Relation sémantiqueMot(s) relié(s) françaisMot(s) relié(s) anglais
Contrastegrand magasin de luxeupscale department store
grand magasin à assortiment complet, grand magasin traditionnelsenior department store
magasin qui pratique une politique de plein prixnon-discount store
Propriétélibre-serviceself-service
marge réduitereduced margin
politique de bas prix, politique de prix réduitsdiscounting, discount policy
rotation rapide des stockshigh inventory turnover
SpécifiqueMAGASIN D'USINEFACTORY OUTLET STORE
HYPERMARCHÉHYPERMARKET
MAGASIN À ASSORTIMENT LIMITÉLIMITED ASSORTMENT DISCOUNT STORE
CENTRE DE LIQUIDATIONLIQUIDATION CENTER
MAGASIN DE VENTE DE FAILLITELIQUIDATION STORE
MAGASIN DE SOLDESOFF-PRICE STORE
SUPERMAGASIN 2SUPERSTORE 2
MAGASIN-ENTREPÔTWAREHOUSE STORE
CLUB-ENTREPÔTWHOLESALE CLUB
GRANDE SURFACE SPÉCIALISÉE MINIMARGECATEGORY KILLER
MAGASIN COMBINÉCOMBINATION STORE
MAXIDISCOMPTEURDEEP DISCOUNT STORE
MAGASIN À PRIX RÉDUITSDISCOUNT DEPARTMENT STORE
magasin minimarge généralistegeneral discount store
magasin minimarge spécialiséspecialized discount store
magasin à un dollardollar store
Dictionnaire - Commerce de détail et distribution
© Jeanne Dancette